15/06/2009

Perturbations ferroviaires à Mons.

Gare de Mons. Après les TEC Hainaut, ce sont les conducteurs de trains du dépôt de Mons qui se sont croisé les bras ce lundi 15 juin. Le mouvement de protestation a débuté le dimanche soir à 22h00. Initialement, il concernait uniquement le personnel de B-Cargo (filiale SNCB de transport de marchandises), mais les conducteurs de trains voyageurs ont soutenu leurs collègues par solidarité.


Des bus-navettes ont été mis à disposition des voyageurs lésés, entre St-Ghislain, Mons et Jurbise; ce qui réduit les dommages collatéraux subis par les navetteurs. Ces inconvénients, certes déplorables, sont à mettre au crédit de la direction, choisissant sciemment ou non, la période des examens scolaires pour mettre en chantier ses mesures antisociales. Une réunion de concertation entre les représentants de la société et des organisations syndicales devait avoir lieu durant la journée afin de dégager des solutions acceptables pour le personnel concerné.


L'origine du conflit? La restructuration au sein de B-Cargo, impliquant la suppression de plusieurs centaines de travailleurs, dont 14 conducteurs à Mons. Leur reconversion entraînera des changements majeurs dans les séries, et en tous les cas une régression sociale pour les cheminots concernés.


La gestion désastreuse (voulue ou non ?) de B-Cargo amènera inéluctablement le privé à s'immiscer et à concurrencer l'opérateur historique qui sera dès lors mis en difficulté économique et par voie de conséquences sera finalement obligé de céder la place aux firmes privées. En bref, il s'agit ici d'un épisode de la privatisation du transport de fret ferroviaire belge! ...La privatisation du transport de voyageurs suivra immanquablement dans quelques années, avec toutes les conséquences fâcheuses pour le personnel, pour le service public, et pour les passagers qui deviendront alors de simples clients consommateurs d'un produit dès lors devenu uniquement commercial et spéculatif.


La privatisation n'est pas la panacée universelle à tous les maux des services publics. Le PTB en est intimement convaincu. Le Parti du Travail de Belgique s'oppose donc à toute forme de privatisation et soutient les cheminots dans leur combat. Ce point est au programme de notre parti.

Lire le dernier article de l'hebdomadaire « Solidaire » concernant la situation générale de B-Cargo (28 mai 2009).

Lire les articles concernant la situation générale à la SNCB sur le blog de Jean-Claude Challe (PTB).

 

18:45 Écrit par PTB Mons/Borinage dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : sncb, greve, social, public, trains, prive, navetteurs, conducteurs, ptb, cheminots |  Facebook |

Commentaires

Alors que l'on vient de voter, les grèves éclatent à nouveau partout.
Nous verrons bien ce que nos politiciens feront pour améliorer la vie des braves gens qui ont votés pour eux.
Je pense malheureusement qu'il n'y aura pas de miracle car aucun grand parti ne se préoccupe vraiment
des services publics, la balle est maintenant dans le camp des ecolos, à eux maintenant de montrer ce qu'ils ont
dans le ventre.
N'oublions pas que le P.T.B. travaille énormément pour informer le peuple contre toutes ces attaques sociales et
il en sera encore davantage dans le futur. Solidaire avec les Cheminots ! Jo l'borain rouche

Écrit par : Jo l'borain rouche | 16/06/2009

wop! salut fraternel d'un camarade binchou, affilié à la section de La Louvière ;-)

Écrit par : Gregg Le Rouge | 16/06/2009

Bienvenue Gregg Le Rouge Sois le bienvenu sur ce blog, mon Camarade.

Écrit par : Alain | 16/06/2009

Les commentaires sont fermés.