15/07/2009

Electrabel dispensée d'impôts ???

Energie :: Electrabel ne paie pas un centime d’impôt

Il faut le voir pour le croire. Mais les comptes annuels d’Electrabel ne mentent pas. Cette année, la plus grosse entreprise belge d’énergie du pays a payé zéro euro zéro centime d’impôt !

Tom De Meester

Electrabel s'appuie sur les rouages du système pour échapper à son devoir de redistribution, s'adonnant à un véritable trafic (Photo Solidaire, Martine Raeymaekers

Officiellement, en Belgique, les entreprises paient 33,99 % d’impôts sur leurs bénéfices. En théorie, du moins. En pratique, les échappatoires fiscales sont si nombreuses que certaines entreprises ne paient rien… et reçoivent même encore de l’argent du fisc en retour.
Exagéré ? Même pas. Pour l’exercice 2008, Electrabel a payé zéro euro d’impôt sur ses bénéfices. C’est ce que révèle un dossier du journal La Libre Belgique. En outre, l’entreprise récupère encore 94 millions d’euros des impôts. Au lieu de payer des impôts, Electrabel reçoit donc de l’argent. Une évasion fiscale illégale ? Mais non ! Electrabel fait tout simplement un usage très subtil des portes de sortie légales qui s’offrent aux multinationales.

(Lire la suite de cet article)

Les commentaires sont fermés.